Un road-trip est le meilleur moyen de locomotion pour visiter toute la Péninsule du Yucatán. Il faut compter au minimum 15 jours pour partir à la découverte des envoûtantes cités coloniales, les célèbres sites mayas, les plages d’eau turquoise et les spots de plongée. La Péninsule du Yucatán est d’une nature splendide composée de trois régions indépendantes: Campeche, le Quintana Roo et le Yucatán. C’est sur ces deux dernières que notre voyage s’est focalisé.

15 jours de road-trip dans la Péninsule du Yucatán

holbox

Cancun (1 journée)

Cancun a deux visages : un plus authentique et traditionnel (dans le centre de la ville) et un plus festif et démesuré (la zone dite hôtelière avec ses plages). Ces deux aspects de Cancun sont très nets, vous pouvez manger pour 2-3 euros dans le centre de la ville contre 30 euros dans la zone hôtelière. Je vous déconseille de rester plus de 2 jours dans la ville sauf si vous souhaitez des vacances farniente au bord de la piscine d’un grand hôtel.

A noter, le Mexique (principalement toute la côte Est) est gravement touché par l’invasion des algues sargasses. Nous avons été surpris et choqués de ce phénomène arrivé durant nos vacances en Mai. Une grande déception… je m’étais fait à l’idée de découvrir des plages magnifiques de sable blanc et de me baigner dans une mer turquoise. Nous n’avons hélas pas pu nous baigner et profiter de la plage comme nous l’aurions espéré. C’est triste de se dire que le principal responsable de cette prolifération d’algues est dû au changement climatique…

Isla Holbox (3 jours)

Le paradis !  Mon endroit préféré du Mexique. La vie s’écoule paisiblement sur cette île décontractée aux rues de sable et aux habitations hautes en couleurs et dessins. Cette petite île est située sur la côte nord de la péninsule du Yucatán.

holbox

L’île de Holbox (à prononcer : olbosh) se mérite, il faut compter prés de 2h30 de bus au départ de Cancun pour arriver au port de Chiquila. Une fois au port, nous avons 20 minutes de traversée en bateau. Il restera quelques minutes de marche pour arriver dans le centre typique d’Holbox.

Pour notre premier jour sur l’île nous avons décidé de prendre un circuit bateau : pêche, plongée, dégustation de ceviche (plat typique d’Holbox), et visite des mangroves (compter 50€ le circuit). Moment magique à découvrir comment les mexicains pêchent et essayer de les imiter. J’ai pu admirer les riches profondeurs sous-marine que nous offre le Golfe du Mexique (raies, tortues, dauphins et poissons en tout genre). Une expérience inoubliable ! Si vous êtes chanceux vous pourrez même voir des requins baleine pendant la saison de Mai à Septembre.

holboxholboxholbox holbox

C’est ici que nous avons vu les plus belles plages du Mexique de Cabo Catoche à Punta Cocos. Holbox est idéal pour se détendre et se reposer ! Un petit endroit hors du temps où peu de touristes se côtoient.

Playa del Carmen (1 journée)

Playa del Carmen est ma petite déception, ses plages sont beaucoup moins splendides, la ville est très touristique et beaucoup moins authentique. Avec sa grande rue principale remplie de boutiques à souvenirs, on sent un tourisme de masse. Je conseille de ne pas rester à Playa del Carmen, vous pouvez y faire un stop mais elle reste sans grand intérêt et très chère par rapport aux autres villes.

playa del carmen

Akumal (1/2 journée)

Quand nous avons pris la direction de Tulum, nous avons décidé de nous arrêter à Akumal, réputé pour ses plages remplies de tortues de mer. La ville est même surnommée « lieu des tortues ». J’ai été impressionnée de pouvoir nager avec les tortues en toute liberté ! C’est vraiment une expérience que je n’oublierai jamais.

Pour pouvoir accéder à la plage, il faut payer un droit d’accès de quelques pesos, après ils nous incitent à prendre un guide (qu’il faut payer bien sûr) pour voir les tortues. Ils nous disent même que c’est obligatoire alors que c’est faux ! Vous pouvez y aller librement dans certaines zones et c’est mieux.

Tulum (2 jours)

Tulum est l’une des plus grandes destinations balnéaires du Mexique. Elle est aussi idéalement située entre différents lieux touristiques. Beaucoup de cenotes entoure la ville et bien entendu le célèbre site archéologique de Tulum. Je vous conseille de prendre un guide français pour la visite (en moyenne 800 pesos) car il y a très peu d’informations écrites sur le site.

Le site archéologique de Tulum, dédié au dieu du vent, surplombe la côte donnant sur une plage bordée de palmiers. Ce site était un au lieu de commerce à l’époque des mayas grâce à son port et à sa situation géographique. J’ai trouvé impressionnant de voir autant d’iguanes en toute liberté se promenant dans les ruines du site !

tulumtulum

Petit détour sur la Gran Cenote (150 pesos l’entrée) pour se rafraîchir. Un petit cenote à seulement 4km de Tulum mais assez touristique. Nous pouvons apercevoir plusieurs petites tortues se balader dans l’eau ainsi que de nombreux poissons.

gran cenote

Coba

L’un des plus vastes sites archéologiques, à une heure de route de Tulum, niché en pleine forêt, le site nous projette dans un décor d’un film d’Indiana Jones. Coba est la dernière pyramide maya ou nous pouvons monter au sommet à l’aide d’une corde. Une vue magnifique se dégage au sommet de Nohoch Mul à plus de 42 mètres qui lui octroie la place de la deuxième plus haute structure maya du Yucatan. Le site est tellement vaste qu’il est préférable de louer des vélos à l’entrée !

coba coba coba

Bacalar (1 journée)

La ville de Bacalar est célèbre et connue pour sa magnifique lagune. Surnommée la lagune aux 7 couleurs avec ses nuances de bleu turquoise dû aux différents cenotes qui la composent, elle s’étend sur plus de 60 km. A part la lagune, il n’y a pas grand chose à faire, le but est de se reposer et profiter de se baigner dans l’eau turquoise.

Je vous conseille de faire une excursion en bateau pour découvrir les différents cenotes, vous y baigner et découvrir un repère de pirates.

Uxmal (1/2 journée)

4 heures de route séparent Balcar de Uxmal. Je vous conseille de faire la route de jour. Il est en effet difficile de circuler la nuit, les routes sont parfois compliquées, les nombreux dos d’ânes pas toujours visibles et des animaux en liberté peuvent traverser la route. Nous avons dormi à Uxmal pour être les premiers sur les lieux du site archéologique. Uxmal est l’une des plus importantes cités après Chichen itza. Elle fût abandonnée par les mayas à cause de la sécheresse et du manque d’eau. Cette cité a été pour moi la plus impressionnante car elle possède énormément de monuments encore en bon état.

Mérida (2 jours)

De retour en ville ! Mérida est une ville très vivante par ses marchés, musées, rues étroites, manifestations artistiques. Cette ville culturelle est beaucoup plus authentique que Cancun. Elle est idéalement située entre différents cénotes et sites archéologiques. J’ai beaucoup apprécié la ville, on y retrouve beaucoup d’animations et de spectacles de danse. C’est une ville idéale pour voir comment les mexicains vivent.

Izamal

Une petite halte de quelques heures s’impose dans cette ville toute en jaune et quasiment déserte! Si vous aimez les villes à taille humaine, avec du cachet et un côté authentique préservé, alors Izamal est l’étape parfaite pendant un roadtrip au Yucatan. Une pyramide se dresse en plein cœur de la ville, vous pouvez l’escalader facilement afin d’obtenir une belle vue de la ville.

Chichén Itzá

Nous sommes arrivés le soir même à Pisté la ville la plus proche de Chichén Itzá pour pourvoir être à la première heure le lendemain sur le site archéologique. Cette grandiose pyramide maya est l’une des 7 merveilles du monde et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ! C’est aussi le monument le plus restauré et entretenu que nous avons pu observer. Je vous conseille de prendre un guide sur place pour mieux comprendre tous les secrets que regorge le lieu. Construit au dessus d’un cenote, il est entouré de 4 autres cenotes le bordant sur les 4 points cardinaux. Ils constituaient un trésor inestimable dans cette région dépourvue d’eau. J’ai été surprise par tous les aspects astrologiques que représente ce lieu, rien n’a été laissé au hasard.

Juste à coté de Chichén Itzá vous avez l’un des plus beaux cenotes du Mexique: Ik Kil. Un cenote de 40 mètres environ pour un diamètre de 60 mètres entouré de végétation, magnifique ! Un bain de fraîcheur avant de reprendre la route !

Valladolid (2 jours)

Notre dernier stop a été dans cette jolie ville colorée, calme et peu fréquentée des voyageurs. A 2h de route de Cancun, elle est idéalement située à coté de nombreux cenotes et sites archéologiques. Vous trouverez plusieurs petits restaurants, bars, autant d’endroits uniques et authentiques.

Cancun (1 journée)

Fin du road trip, nous avons décidé de nous reposer une journée sur Cancun avant de prendre notre avion. Un repos bien mérité ! Nous avons pris un hôtel du côté de la zone hôtelière. J’ai été surprise par les prix beaucoup plus élevés et l’esprit spring break qui régnait de ce côté plage de Cancun.

En conclusion, le Mexique allie parfaitement plages, farniente et visites historique. Une destination qui nous a tout de même coûté environ 1800€ par personne tout compris. Cependant, si vous avez envie d’évasion et de dépaysement, le pays des mayas saura vous combler.

2 commentaires sur “15 jours de road-trip dans la Péninsule du Yucatán !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.