Bienvenue en Grèce !

Des paysages grandioses, des plages de sables blancs, une richesse culturelle, de l’histoire, des oliviers et du Tzatziki, un décor où le temps s’écoule paisiblement. La Grèce est un paradis pour les amateurs de nature et d’histoire. Nous avons parcouru un road trip de plus de 600km allant de Corfou, puis Meteores, Delph, Athenes, Santorin, Paros et Mykonos. Objectif : voir tous les aspects de la Grèce, du continent rempli d’histoire aux splendides îles paradisiaques. Voici notre circuit réalisé en 2 semaines :

Corfou (Kérkyra) 

Arrivées à l’aéroport de Corfou (Kérkyra) nous sommes parties séjourner à Agios Gordios. Cette petite station balnéaire de la côte ouest de l’île est verdoyante et typique contrairement à celle du Nord. C’est l’occasion de profiter de la plage et des magnifiques criques accessibles en bateau/canoë que propose l’île. Corfou est une île d’une parfaite richesse naturelle par ses montages boisées et ses criques d’eau bleu clair. Corfou est idéal pour se relaxer et profiter de la nature et de ses somptueux paysages.

Pour continuer, nous sommes partis de Corfou pour arriver à Igoumenitsa, 2 heures de trajet en bateau pour 10€ environ par personne. Si nous avons fait le choix de faire escale dans cette ville portuaire c’est dans le but de récupérer notre voiture de location. En effet, il est préférable de commencer la location d’une voiture sur le continent pour éviter de payer la traversée. La voiture est le moyen le plus rapide et le moins cher pour se déplacer en Grèce.

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

Meteores (Meteora)

175 km et 2 heures de route séparent Igoumenitsa de Meteores. Nous avons atteint un lieu dépaysant et magnifique perché dans les montagnes. On comprend rapidement pourquoi ce cadre exceptionnel est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’idéal est de partir tôt le matin et de se déplacer en voiture de monastère en monastère. Cependant, si vous êtes très sportif, vous pouvez tenter d’y aller à pied ou en vélo. Il existe des bus qui font la navette mais les horaires sont contraignants. Tous les monastères ne sont pas desservis par les navettes et vous êtes avec un groupe de touristes toute la journée…

Chaque petit monastère fournit gratuitement une jupe longue à nouer autour de sa taille. Même si vous êtes en jeans ou pantalon, il vous faudra porter cette jupe pour la visite. Le billet d’entrée (environ 3€) est en vente directement dans les monastères.

Une journée suffit pour visiter les 4 ou 5 monastères perchés sur ces monts rocheux. Le soir profitez de vous poser sur un rocher avant le coucher du soleil pour admirer un panorama extraordinaire !

meterores

meterores

meterora

meterores

Delph (Delphi)

Poursuivons notre aventure dans la toute petite ville de Delph, perchée dans les montagnes à 3 heures de route des Meteores. Delph est l’un des sites archéologiques les plus importants de Grèce. En une journée vous aurez le temps de visiter ce sanctuaire dédié à Apollon ainsi que son musée.

Delph est représenté comme le nombril du monde, une pierre le représente entre le temple d’Apollon et le splendide théâtre. Le sanctuaire offre à ses pèlerins un fabuleux panorama sur la vallée du mont Parnasse.

"<yoastmark

"<yoastmark

Athènes (Athens)

En route pour rejoindre la capitale en seulement 2 heures de voiture. Nous avons laissé notre voiture de location pour reprendre nos sacs à dos. Beaucoup d’a priori sur cette ville, j’ai pas mal de mes amis qui ont détesté Athènes alors que moi j’ai tout simplement adoré ! Athènes est un mélange d’histoire (c’est un musée à ciel ouvert !) et une effervescente contemporaine. Les incontournables : L’Acropole surplombant la ville, le centre historique d’Athènes rempli de vestiges à tous les coins de rue et l’immense marché aux puces. J’aurais aimé rester plus longtemps dans la ville mais le temps nous a manqué.

Santorin (Santorini)

L’avion est le moyen le plus rapide pour rejoindre Santorin, une des principales îles des Cyclades. Elle est facilement reconnaissable par ses maisons blanches aux toits bleus accrochées sur des falaises surplombant la mer. Fira et Oia, sont les deux plus grandes villes de l’île, on y trouve beaucoup de touristes mais aussi un splendide décor typique de l’île. Le coucher du soleil vaut le coup !

Coté plage, j’ai été déçue par la Red Beach. Cependant très jolie à photographier mais remplie de cailloux dangereux, une eau loin de l’eau turquoise des photos et bien entendu remplie de touristes. J’ai trouvé mon bonheur plus du coté sud-est de l’île vers Playa Perisa.

Ensuite n’hésitez pas à profiter de visiter une Winery qui produit du vin grec ! Une expérience à faire absolument, le vin grec est d’un très bon rapport qualité/prix. Par exemple: SANTO WINES, un vignoble qui propose la dégustation de plusieurs vins, des amuse-bouches avec une grande terrasse sur caldeira, une vue à couper le souffle ! A savoir, plus votre table est au bord de la vue plus vous payerez chère la prestation, une option vue s’ajoute à la note !

Comment se déplacer à Santorin ? Surement la location de quad à la journée. Beaucoup de touristes louent des quads pour pouvoir accéder aux plages les plus éloignées et moins touristiques. Seul bémol est la qualité des quads. Premièrement les casques étaient beaucoup trop grand pour nous et notre quad n’avait même pas de compteur, on ne savait pas à combien de km on roulait, sans parler des freins qui étaient très dur à déclencher…. Donc bien faire attention à l’équipement avant de louer un quad ! Sinon vous avez des bus et des taxis à disposition mais avec moins de flexibilité où pas au même prix.

"<yoastmark

Paros

Pour commencer, il est facile de se déplacer d’île en île grâce aux nombreux bateaux qui font la navette chaque jour. Pour réserver tous nos bateaux nous sommes passées avec Direct Ferries. Les compagnies Blue Star Ferries et Golden Star Ferries sont les plus connues. Nous avons essayé les deux compagnies; ce sont de très gros bateaux très bien équipés et modernes. Ensuite nous avons choisi de visiter l’île de Paros, à 3 heures 15 de Santorincélèbre pour ses plages et villages traditionnels. Naoussa, la principale ville touristique au nord de l’île de Paros a été parfaite pour y rester quelques jours. La ville est connue pour son petit port de pêcheurs et sa vie nocturne animée, idéale pour se relaxer et découvrir une île beaucoup moins touristique que Santorin et Mykonos.

Mykonos (Μύκονος)

A 1h15 de trajet en bateau depuis Paros, nous avons pris la direction de la célèbre île de Mykonos. J’ai été surprise du dynamisme de l’île, surtout dans la ville de Chora, le cœur de l’île. Je remarque cependant que cette île est la plus chère et commerciale par ses nombreux restaurants, bars et night club. Mykonos est bondé de monde ! On peut rencontrer dans les petites rues étroites de l’île des touristes mais aussi des mannequins et des personnes de la jet set. Cette île est idéale pour s’amuser mais pas pour se relaxer. Néanmoins il y a beaucoup de petits endroits magnifiques 🙂

En conclusion, ce circuit de 2 semaines est tout de même très dense et pas des plus reposant 🙂 De manière générale on ressent l’hospitalité des grecs, l’histoire mythologique de ce pays et des paysages à couper le souffle ! Vous l’aurez compris, ce road trip en Grèce nous a enchanté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.