Visiter la Thaïlande a toujours été un rêve pour moi, ce pays est tellement riche de ses plages paradisiaques, de sa culture et de ses vestiges grandioses. Visiter la Thaïlande du nord au sud en deux semaines est possible mais attention ce n’est pas de tout repos !

Hey vous aussi vous voulez visiter ce pays où la nourriture est trop bonne, les gens accueillants, où l’enfant est roi et où l’alcool se boit dans des seaux ? Bienvenue en Thaïlande, je dirai même : « Sa-wa-tika » ! Voici la projection de trip en Thaïlande.

BANGKOK – 2 jours

Avec ma co-voyageuse fraichement rencontrée et nos sacs à dos de 10kg chacune, nous avons atterri à l’aéroport international de Bangkok. A savoir, l’aéroport est assez loin du centre de Bangkok ; il faut par conséquent soit prendre un taxi (environs 250baths), soit prendre le métro (45baths). Nous sommes restées 2 jours sur place ce qui est suffisant pour voir une bonne partie de la ville et des points touristiques.

AYUTTHAYA – 1 journée

Le troisième jour au matin, nous avons pris le train direction les vestiges d’Ayutthaya ! Après 1h30 voir 2h de train (30baths) nous avons cherché une guest house pour dormir le soir même. Une fois installées, nous avons loué des vélos (50baths la journée) pour visiter tous les vestiges de l’ancienne cité. Une journée est suffisante pour visiter le centre historique d’Ayutthaya. Le soir, il est agréable de se promener au marché de nuit et de manger sur place.

SUKHOTHAI – 2 jours

Le lendemain nous partions pour 6heures de bus en direction de notre prochaine ville : Sukhothai. Une fois sur place nous avons décidé de trouver une guest house et de nous reposer de notre voyage. Le jour d’après nous avons réservé la journée entière pour visiter le parc historique de Sukhothai. Une journée est suffisante pour visiter le parc historique et la partie nord (150 baths chacun). Ce que je vous conseille vivement c’est de louer des vélos (50 baths) également pour profiter de tout le parc. Sukhothai possède aussi un excellent marché de nuit dans la partie new Sukhothai.

Sukhothai

CHIANG MAI – 4 jours

Nous poursuivons notre séjour avec de nouveau 5/6 heures de bus en direction de la grande ville de Chiang Mai. Les heures passées dans le bus sont parfois fatigantes et la conduite des chauffeurs laisse à désirer. Nous avons été surprises de ne croiser aucun touriste dans les bus mais que des citadins thaïs. Une fois sur place à Chiang Mai nous avons tout de suite adopté la ville, plus dynamique que Sukhothai et Ayutthaya, moins remplie de touristes qu’à Bangkok et tout de suite plus accueillante. Pleins d’excusions sont proposées à Chiang Mai : balade avec les éléphants dans des sanctuaires, cours de cuisine thaïe, visite des femmes girafes, canyoning et bien sur la visite de la ville et du plus grand marché de nuit de toute la Thaïlande !!

PHUKET – 1 journée

Nous avons pris un avion de nuit de la compagnie AirAsia (un peu comme notre Rayanair en Europe) pour traverser la Thaïlande du nord : Chiang Mai au sud : Phuket. Après 2h30 de vol nous sommes arrivées à 1h du matin à l’aéroport de Phuket qui est à 45 minutes du centre de la ville. Nous avons dû prendre le taxi meter de nuit (500baths) pour rejoindre notre guest house réservée à l’avance. Car oui à 1h45 du matin tu n’as pas la motivation pour négocier une chambre ahah. Nous sommes restées très peu de temps à Phuket car la ville ne nous semblait sans grand intérêt et nous étions pressées d’aller dans les iles. Et pour aller dans les iles il faut passer par Phuket.

KOH PHI PHI – 3 jours

Après une dure réflexion sur quelle ile choisir, nous avons décidé de séjourner à Koh Phi Phi pour la popularité de ses plages et paysages. Le matin, nous avons pris le bateau du port de Phuket pour Koh phi phi (1000baths aller/retour). Arrivée sur place je me croyais comme à Disneyland, c’était l’ile de la tentation !  Très touristique mais c’était agréable de voir le dynamisme de cette ile en comparaison aux autres villes du nord plus traditionnelles et culturelles. A noter que la vie sur l’ile coûte beaucoup plus chère que dans les autres villes. Nous avons donc opté pour une double room avec seulement fan (ventilateur) ce qui a été un crime vu la chaleur sur l’ile mais beaucoup plus économique. Pensez à prendre la clim !! Nous avons visité l’ile et le magnifique point de vue qu’elle nous offre en haut des montagnes. Beaucoup d’excursions sont proposées par des tours opérateurs : plongée, visites des iles voisines.. Nous avons choisi une journée entière d’excursion en pirogue pour visiter la célèbre plage de Maya Bay Beach et Monkey Beach (ile de singes !). 2 à 3 jours sur l’ile est suffisant pour faire le tour, idéalement il faudrait après prendre le bateau pour Krabi mais nous avons manqué de temps.

Maya Bay Beach

PHUKET – 1 journée

Retour à l’aéroport de Phuket pour prendre un avion de nuit de la compagnie AirAsia. A noter les vols internes se font pratiquement tout le temps le soir et la nuit ! Nous avons pris à l’avance tous les vols internes pour assurer notre trip mais il est possible de réserver des vols dans tous les tours opérateurs présents à tous les coins de rue en Thaïlande.

Bangkok – 2 jours

Retour à Bangkok pour reprendre notre avion à destination de la France. Nous avons décidé de rester encore quelques jours à Bangkok pour premièrement nous reposer avant notre avion mais aussi pour visiter les endroits que nous n’avons pas pu voir lors de notre arrivée. C’est le moment idéal pour faire les comptes et acheter les derniers souvenirs avant de rentrer en France.

Voici donc un exemple de road trip qu’il est possible de faire mais j’ai trouvé ça très enrichissant de connaitre les deux aspects de la Thaïlande car en effet, le nord est beaucoup plus culturel et traditionnel comparé au sud plus touristique et dépaysant.


Parenthèse arnaques en Thaïlande :

Arrivées à Bangkok les mésaventures ont commencé ! En effet, je souhaite vous informer des grosses arnaques en Thaïlande dont nous avons échappé de peu. Je vous explique… arrivées à la dernière station de métro, nous étions en train de recherche notre chemin sur la carte pour retrouver notre auberge réservée à l’avance quand tout d’un coup un Thaïlandais extrêmement gentil nous demande si nous cherchons quelque chose et si nous avons besoin d’aide. Tout de suite nous avons posé des questions sur notre chemin à prendre, ravies qu’un local puisse nous aider. C’est là qu’il nous a posé beaucoup de questions aussi en retour « vous êtes là pour combien de temps ? avez-vous déjà tout réservé à l’avance ? » car bizarrement d’après ses dires tous les hôtels étaient reversés et de même pour les avions, bus et trains. Déjà ça semblait louche car rien nous avais indiqué un événement si important en ce moment pour que tout soit réservé en Thaïlande. Il nous a donc vite encouragées à nous rabattre  à nous rendre « au plus vite » dans une agence de voyage. A noter, il nous a même stoppé et négocié un tuk tuk pour nous y rendre. Et c’est ce que nous avons fait, une fois sur place nous étions comme « attendues » et un agent a pris tout de suite soin de nous en nous proposant des séjours tout compris (excursions, hébergement et transport). A côté de nous j’entends un couple de français qui venu aussi ici par hasard car une personne croisée dans la rue leur a dit de venir ici… bref ca pu l’arnaque.  Après 20 minutes de négociation avec l’agent sur les prestations et les prix, nous sommes reparties sans rien et heureusement car après avoir fait des recherches sur internet je me suis rendue compte que c’était l’une des principales arnaques à touristes. Alors attention aux personnes qui vous demande trop d’informations sur votre séjour ! La meilleure réponse : Nous avons déjà tout réservé.

Deuxièmement nous étions deux filles, blanches et blondes et donc facilement repérables comme touristes ! Nous avons était gentiment sollicitées à pratiquement tous les coins de rue pour un « thai massage » ou un « tuk tuk ». Egalement ne connaissant pas les prix de base des tuk tuk il nous ait arrivé de nous faire arnaquer pour une course de 5 minutes en tuk tuk pour un prix de 200 baths ! Ce qui est énorme car une course habituelle est entre 30 baths et maximum 100 baths.

Malgré tout la Thaïlande reste un pays ultra sécurisant, je n’ai jamais eu la sensation de peur bien que nous soyons que 2 filles dans un pays étranger et ne parlant pas la langue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.